Sport et Citoyenneté Sport et Citoyenneté Sport and Citizenship Sport and Citizenship

image

La Charte de Sport et Citoyenneté

 

Sport et Citoyenneté est une association à but non lucratif dont la vocation est essentiellement philanthropique et philosophique.
L’association Sport et Citoyenneté exerce une mission d’intérêt général. Elle a pour but et objet social l’étude et la promotion des valeurs fondamentales du sport, afin de les mettre au service de la société à travers chaque citoyen.

A ce titre, elle mène notamment des actions dans le domaine de la jeunesse et de l’éducation populaire.

L’association essaie d’atteindre ses objectifs via :
- un journal trimestriel
- un site internet
- des forums de discussion, des colloques et des tables rondes
- le conseil aux personnes physiques (sportifs, artistes et autres personnalités) ou morales (associations, collectivités locales, Etat, entreprises …) désirant s’engager dans des actions citoyennes dans la sphère sportive (en concordance avec l’objet de l’association)
- la mise en place d’une campagne de communication annuelle sur un des thèmes d’actualité traités par l’association.


Cette Charte représente l’engagement de Sport et Citoyenneté, de ses dirigeants, de ses membres et de ses mécènes à respecter les règles déontologiques de fonctionnement suivantes :

1. Les dirigeants de Sport et Citoyenneté sont démocratiquement élus par tous les adhérents de l’association, qui peuvent eux même postuler à ces fonctions. L’association, dans ses statuts et sa pratique, exclut l’endoctrinement et garantit un esprit critique, d’ouverture et de réflexion personnelle.

2. Elle assure le respect du principe de non-discrimination qu’elle soit fondée sur l’origine ethnique, le sexe, la préférence sexuelle, les convictions religieuses ou philosophiques.

3. Elle garantit l’égal accès des hommes et des femmes à ses instances dirigeantes.

4. La gestion de Sport et Citoyenneté est désintéressée :
        - En cas de dissolution de l’association, l’actif sera statutairement reversé à une association caritative.
        - Non rémunération des fonctions d’administrateur.
        - Non distribution directe ou indirecte de bénéfices.
        - Non attribution de l’actif aux membres de l’organisme et leurs ayants droit.
    - Interdiction des conventions entre elles-mêmes et leurs dirigeants ou personnes interposées, susceptibles de remettre en cause le caractère désintéressé de leur gestion.
        - Eventuels excédents à la fin d’un exercice budgétaire réinvestis intégralement dans l’exercice suivant afin de réaliser l’objet social de l’association.

5. Sport et Citoyenneté n’a aucune activité commerciale.

6. La gestion de Sport et Citoyenneté doit être désintéressée :
        - Les fonds dont elle pourrait bénéficier sont intégralement utilisés pour atteindre son objet social.
        - Les comptes sont transparents.
        - Les ressources de l’association sont constituées pour l’essentiel de :
               *Cotisations d’adhérents.
               *Subventions éventuelles reçues de fonds publics.
               *Dons et apports de mécènes.

7. Tous les partenaires de Sport et Citoyenneté s’inscrivent dans une optique de mécénat désintéressé et ne peuvent remettre en cause ni la gestion désintéressée de l’association ni son objet social.

8. Les sportifs, les artistes, les scientifiques et autres experts qui aident Sport et Citoyenneté à la réalisation de ses objectifs agissent sans intérêts financiers.

9. Sport et Citoyenneté se compose de membres actifs et de membres bienfaiteurs.

10. Tous les citoyens, personnes privées et personnes morales, peuvent être membres actifs de Sport et Citoyenneté. Des tarifs de cotisation sont adaptés aux étudiants et aux chômeurs.

11. Ces deux catégories de membres partagent l’objet social de Sport et Citoyenneté, en cela ils sont désintéressés. Ils ont droit au compte rendu trimestriel de l’association via son journal.

12. Sport et Citoyenneté s’engage à affecter les dons provenant de la générosité des membres bienfaiteurs mécénes uniquement à la réalisation de son objet social.

Le respect de cette Charte montre la sincérité de la genèse, du fonctionnement et de la raison d’être de Sport et Citoyenneté, de ses dirigeants, de ses membres et de ses mécènes.

L’association s’engage en outre à respecter les dispositions législatives et réglementaires relatives à la bonne gestion d’une association.

 

 

image
| Accueil | Mentions légales |
 © 2007-2012 Sport et Citoyenneté ® Tous droits réservés  © 2003-2012 Anjou Formation ®